Défi 13 # 4

Couleurs pastels acides, vache de vacherie !

Que faire de ce thème ? Mouuuuhhh, alors c’est parti pour cogitation, moult essais en tout genre, Pénélope partie assurée, baaahhhh, virée et revirée chez mon dealer d’Avignon, couleurs boarf ensemble………Vide…………Syndrôme de la page blanche………… mamamia, vais-je survivre à ce truc ? Allez cocotte, faut pas se laisser abattre par un défi pareil, coup de pied au cul et hop, on laisse tomber les aiguilles et on saisit son super crochet de la muerte et à l’attaque !

Sac fait en totale impro évoluant au fur et à mesure, tout en coton de Katia, le Cotton 100% associé à du Dégradé Sun, crochet 3,5.

J’avoue que une fois parti, le crochet est monté à toute vitesse !

Tout doublé, j’ai fait un sac dans le sac, gni ? Ben voui, c’est logique, dans le crochet, y’a des trous, donc voir l’envers de la doublure par les trous, c’est moyen bof, z’êtes d’accord ?

Donc sac en tissu beau américain et doublure en extérieur en bête toile fine écrue que j’ai entoilée (heu, beau tissu entoilé aussi). Pas de coutures visibles, Je vous explique comment faire dans ce cas :

Pièces du sac : un fond rond, un rectangle hauteur du sac et longueur correspondant au tour mesuré sur le bord haut du sac crocheté.

Pour la partie intérieure du sac tissu, plier le rectangle en 2 et le coudre sur sa hauteur. Coudre 2 fils de fronce sur l’un des bords pour l’adapter au fond de sac rond, les coudre ensemble.

Pour la partie extérieure du sac tissu, faire la même chose mais laisser une ouverture dans la couture de coté du rectangle.

Mettre le sac intérieur dans le sac extérieur en faisant correspondre la couture coté de chacun des sacs endroit contre endroit et coudre tout autour en haut. Retourner le tout par l’ouverture laissée sur le sac extérieur, et fermez cette ouverture par une couture invisible à la main (hahem, ouich, je sais, cela ne se voit pas, mais ça, c’est mon coté maniaque…)

Pour celles qui veulent, vous pouvez vous amuser à faire une poche intérieure passepoilée, il faut évidemment la réaliser avant de tout coudre (je l’ai faite à 5 cm du bord haut en sachant que j’ai compté 1 cm de valeur de couture).

Sac en tissu cousu aussi à la main en points invibles.

Fait 4 anses identiques, fixées par des rivets de crotte de bique (des Prym pour ne pas les nommer) à poser à la pince et qui se transpercent une fois écrasées, je leur ai fait la peau en les oignant de super méga colle et yeeeees, tout tient  et j’ai l’illusion d’avoir de beaux rivets de pro !

Mais voilà, je ne voulais pas en rester là, trop simple (mazo, moi ?), fallait absolument un truc pour accompagner mon sac (heu en fait, je n’avais strictement rien à assortir avec….) donc voilà, j’ai créer un gilet en godron, top-down, empiècement en rond en Cotton 100 % aussi. C’est un proto, j’ai quelques améliorations à faire et je voudrai le refaire dans une belle laine de luxe comme Madelinetosh que j’aime que j’adore que je vénère !

Info : Le Cotton 100 % de Katia passé à 40 ° puis au sèche-linge rétrécit à mort…… je sais, je suis une kamikase girl question machine à laver……….

Alors ? il vous plait mon sac kitch ?

Et maintenant, z’avez plus qu’à faire une petit tour pour voir ce que les autres superstitieuses ont trouvé comme idée pour honorer ce vendredi 13 !