Grande première

et voilà, je me lance ! Après moult tergiversations, beaucoup de travail de mise en page, de correction (aaah les oublis….), mon premier modèle payant est en ligne.

Je tiens aussi à remercier Karen du fameux blog Few Stitches a Day pour son aide précieuse quant à la traduction en anglais !

Il a fallu faire un choix car j’ai pas mal de créations en stock, j’ai opté pour la facilité, pas de taille à calculer, hum, hum, encore une feignasserie de ma part …. Et pour celles qui attente le pull Picpus, je m’excuse et je rassure, ce sera le prochain !

Voici la bête : un col bien chaud dans une belle laine toute ronde et douce la Osprey de Quince & Co, ici en couleur Petal. Très belle, cette teinte, ni tout à fait rose, ni tout à fait beige, je l’adore !

Je l’ai nommé Glaciaire ligne 6

Il est composé de 3 parties, la première tricotée à plat en torsades, les 2 autre en rond en relevant les mailles sur chaque bord de la première.

Glaciaire 4,00 € sur Ravelry

3 écheveaux de Osprey de Quince & Co 

En cliquant sur le bouton « buy now », vous pouvez l’acquérir directement.

Presque…

Je peux pleurer encore toutes les larmes de mon corps, me rouler par terre, faire un sitting zen de 10 jours…. Mais faire des photos canons en 10 mn à l’arrache avant de partir bosser, j’vous dis, moi, ça l’fait pas (en plus, je le sais, je fus styliste photo….)

Tout est prêt pour ma première édition, un châle d’enfer, si, si, pour une fois, j’en suis assez fière ; bien écrit, bien relu, bien traduit en anglais, photos d’explications bien faites, sur les starting blocks de Ravelry, ready à dégainer et bien, gniiiii, photos pas à la hauteur (pourtant pied et bon réglage, mais arrière plan pas satisfaisant, quelques unes floues et là, je deviens pire que maniaque…).

bon, le chéri m’a promis qu’il me consacrerait un peu plus de temps (….que nenni, je ne veux pas les faire au déclencheur et ….. dis, my darling, ce serait bien une petite gamelle et puis une autre pour faire le contre et puis un grand rouleau de Canson pour le cyclo et puis……non, et carrément un studio tant qu’on y est, ahem…. ).

En attendant, juste un petit bout de mon immense châle :

Mais aussi enfin ma panoplie anti-congélation du billet précédent :

Pour celles qui prennent en route, tout est dit dans le billet précédent, le bonnet, les explications du col aussi.

Mais bon, c’est juste pour espérer le froid, car ici, en Provence, pfffff, on se croirait en octobre, si, si, d’ailleurs il reste bien 3 mois avant Noël, non ?

Defi 13

Thème du mois : Froid…? Moi, jamais !

pffff, pour mon premier défi 13, quelle loose, enfin pas pour la réalisation, mais pour les photos.

J’ai reçu un somptueux cadeau de la part de mon chéri : un génial appareil photo reflex Canon EOS 550D, wow, quelle bestiole, une vrais machine à gaz (bon, ne fait pas encore le café, mais bon, hein, on ne va pas ergoter !). Prise en main délicate, surtout que je ne veux travailler qu’en manuel, donc jonglage entre les ISO, Les valeurs d’ouverture, etc. Première photo jolie, voyez plutôt :

c’est une toute petite pelote de 14 gr de Kidsilk Habu, la plus douce de toutes les kidsilk que je connaisse, ici couleur Nuts.

elle m’a servi à faire un joli Trendy. Je l’ai associée à de la Glosslace de Knit Picks que m’avais (il y a pas mal de temps) généreusement offerte l’adorable demoiselle du site l’Échappée Laine, du temps où elle avait son blog l’Aiguille est dans le pré (qui n’existe plus…).J’avais totalement craqué sur un magnifique châle qu’elle avait réalisé dans cette Knit Picks d’une couleur sublime et délicate, malheureusement devenue introuvable, et devant mon désarrois, gentille Sandra m’a envoyé ce qui lui restait, presque un écheveau entier !

J’ai donc opté pour un Trendy, tricoté en 5, c’est devenu mon doudou de cou comme dirait Marianne, je ne le quitte presque pas dès que les frimas arrivent !

Image encore correcte, quoique floue…Le manque de lumière et ma position contorsionnée pour cadrer ce châle (même si je bloque ma respiration et tous mes muscles pour ne pas bouger) ont eu raison de la netteté….

Ensuite, petit bonnet vite réalisé en 2 soirées : le Brioche Hood Hat, comme son nom l’indique, fait en un drôle de point : le brioche stitch, sorte de côte anglaise super agréable à faire et impec pour faire des rangs raccourcis !

Drôle de bête vue comme ça, mais sur la tête, il vaut le coup et vraiment super super chaud ! Fait avec presque 3 pelotes de Légende de Bouton d’or (trouvée à la Boite à Tricot à Avignon), aig 4 et 4,5.

Et pour finir ma panoplie anti-froid, encore un gros big col, ben voui, je suis accro aux gros bigs cols, cette fois 3 pelotes de Odisea de Katia (encore dénichée à la Boite à Tricot), grosse laine qui change de couleur, tricotée aig 10, je vous donne ma recette :

C’est un bête tube de 56 m, faire 33 rgs de jersey en rond, ne pas couper le fil, monter 8 m sur l’aig gauche avec de la laine auxiliaire et à la suite du dernier rg de jersey, tricoter ces 8 m (qui seront toujours tricotées au point mousse).

Au deuxième rg (et ensuite tous les rgs pairs), tricoter ensemble par les brins arrières, la 8 ème et 9 ème m, continuer ainsi jusqu’à avoir « mangé » toutes les m du col, cela fait une bordure en point mousse.

Joindre le rg de montage et le dernier par un grafting.

dernière photo à peu près valable :

Je porte ce col en faisant un gros revers, d’où le jersey envers visible sur cette image.

Maintenant, cela devient totalement cata, quoique artistique, hum, hum :

Gloups total quand j’ai ouvert les images, bon, donc pour ne pas perdre totalement la face, je présente donc en avant-première mon petit pull léger comme une plume et super chaud :

PICPUS PULL

modèle cléonis

explications disponibles très très bientôt sur Ravelry !

Si vous voulez en savoir un peu plus, allez faire un tour chez Entre les Mailles, où Marianne elle a été ma gentille knit-testeuse !

allez Hop ! Un petit tour sur le Défi 13 pour admirer les autres superstitieuses !

Defi 13

Thème du mois : Froid…? Moi, jamais !

pffff, pour mon premier défi 13, quelle loose, enfin pas pour la réalisation, mais pour les photos.

J’ai reçu un somptueux cadeau de la part de mon chéri : un génial appareil photo reflex Canon EOS 550D, wow, quelle bestiole, une vrais machine à gaz (bon, ne fait pas encore le café, mais bon, hein, on ne va pas ergoter !). Prise en main délicate, surtout que je ne veux travailler qu’en manuel, donc jonglage entre les ISO, Les valeurs d’ouverture, etc. Première photo jolie, voyez plutôt :

c’est une toute petite pelote de 14 gr de Kidsilk Habu, la plus douce de toutes les kidsilk que je connaisse, ici couleur Nuts.

elle m’a servi à faire un joli Trendy. Je l’ai associée à de la Glosslace de Knit Picks que m’avais (il y a pas mal de temps) généreusement offerte l’adorable demoiselle du site l’Échappée Laine, du temps où elle avait son blog l’Aiguille est dans le pré (qui n’existe plus…).J’avais totalement craqué sur un magnifique châle qu’elle avait réalisé dans cette Knit Picks d’une couleur sublime et délicate, malheureusement devenue introuvable, et devant mon désarrois, gentille Sandra m’a envoyé ce qui lui restait, presque un écheveau entier !

J’ai donc opté pour un Trendy, tricoté en 5, c’est devenu mon doudou de cou comme dirait Marianne, je ne le quitte presque pas dès que les frimas arrivent !

Image encore correcte, quoique floue…Le manque de lumière et ma position contorsionnée pour cadrer ce châle (même si je bloque ma respiration et tous mes muscles pour ne pas bouger) ont eu raison de la netteté….

Ensuite, petit bonnet vite réalisé en 2 soirées : le Brioche Hood Hat, comme son nom l’indique, fait en un drôle de point : le brioche stitch, sorte de côte anglaise super agréable à faire et impec pour faire des rangs raccourcis !

Drôle de bête vue comme ça, mais sur la tête, il vaut le coup et vraiment super super chaud ! Fait avec presque 3 pelotes de Légende de Bouton d’or (trouvée à la Boite à Tricot à Avignon), aig 4 et 4,5.

Et pour finir ma panoplie anti-froid, encore un gros big col, ben voui, je suis accro aux gros bigs cols, cette fois 3 pelotes de Odisea de Katia (encore dénichée à la Boite à Tricot), grosse laine qui change de couleur, tricotée aig 10, je vous donne ma recette :

C’est un bête tube de 56 m, faire 33 rgs de jersey en rond, ne pas couper le fil, monter 8 m sur l’aig gauche avec de la laine auxiliaire et à la suite du dernier rg de jersey, tricoter ces 8 m (qui seront toujours tricotées au point mousse).

Au deuxième rg (et ensuite tous les rgs pairs), tricoter ensemble par les brins arrières, la 8 ème et 9 ème m, continuer ainsi jusqu’à avoir « mangé » toutes les m du col, cela fait une bordure en point mousse.

Joindre le rg de montage et le dernier par un grafting.

dernière photo à peu près valable :

Je porte ce col en faisant un gros revers, d’où le jersey envers visible sur cette image.

Maintenant, cela devient totalement cata, quoique artistique, hum, hum :

Gloups total quand j’ai ouvert les images, bon, donc pour ne pas perdre totalement la face, je présente donc en avant-première mon petit pull léger comme une plume et super chaud :

PICPUS PULL

modèle cléonis

explications disponibles très très bientôt sur Ravelry !

Si vous voulez en savoir un peu plus, allez faire un tour chez Entre les Mailles, où Marianne elle a été ma gentille knit-testeuse !

allez Hop ! Un petit tour sur le Défi 13 pour admirer les autres superstitieuses !

Carreaux

Vous êtes toutes adorables !!!! Je vous remercie très vivement pour ce torrent de commentaires ! Je n’ai pas pu répondre à tout le monde car…débordée je suis !! Il faudra être indulgente à ce sujet car si vous voulez des billets réguliers (oooh, mais cela s’appelle du chantage, ça, hem, hem), il me faut du temps….Mais, promis, j’essaie de répondre, surtout quand des questions me sont posées.

Pour vous faire patienter (mes modèles arrivent, fignolage des explications….), voici un peu de couture, c’est une veste de notre ami allemand, Hélas, j’ai oublié de noter de quel magasine elle provient, je vous ferai un édit à ce sujet demain.

Style caban, écossais de l’Étoffe des Héros, doublure tissu fleurettes du MT d’avignon, boutons de ma copine Kalate d’Avignon.
Je n’ai pas cousu volontairement les cotés des pattes de poche, juste parce que j’aime les avoir ainsi…

carreaux tous raccords, comme il se doit. J’ai même coupé les pièces une par une pour être sûre du raccord, le droit fil n’est pas toujours nickel dans certains tissus, donc pour éviter une déconvenue une fois coupé….il vaut mieux prendre un peu plus de remps pour la coupe, je sais, c’est rasoir, mais on ne peut y couper si on ne veut pas un effet… »c’est moi qui l’ai fait »…bon, je ne suis pas gentille sur ce coup, mais c’est mon coté maniaque….

Pour passer le temps, j’ai tricoté hier soir un col, mélange de laines improbables, heu…je ne sais plus trop…Berger du Nord, Bouton d’Or et je ne sais plus trop quoi que j’avais en stock, de quoi tricoter en 9 un peu souple, j’ai refait mon col Inouï Inuït et même si mon modèle préconise du 12 , je l’ai fait en aig 9 en suivant exactement les explications, résultat :

Col de taille moyenne parfait !

J’adore les col et celui qui va suivre était dans ma to do-list depuis un an (je ne compte pas le petit que j’ai fait pour garçon 1), le fameux Herringbone de Purl Bee :

4 pelotes de Peru de Katia
aiguille circulaire 12 mm. 

Petit truc pour ne pas râler comme un vieux pou pour faire ce point sublime : si vous avez un kit d’aig circulaires, mettez une aig 9 mm à gauche et 12 mm à droite…..Essayez et vous comprendrez pourquoi hihi !

Je suis in love avec ce col, grand, douillet et aussi beau dehors que dedans !

Édit du 09/12/2011 :

Ah, vous me comblez toutes ! Cela me remonte le moral étant clouée par un vilain virus….donc vraiment merci pour  vos commentaires si sympas, cela me motive à fond  !

Voici la référence du caban : Il vient du Burda d’octobre 2010 et c’est la veste n° 112.