Défi 13 #3

Ahem….copieuse….Voilà un sujet alléchant pour un défi 13 !

Évidemment, comme d’hab, pas beaucoup de temps pour cogiter un truc qui sortirai des sentiers battus, alors j’ai fait ma feignasse, huhu !

Je suis tombée raide in love (enfin, je l’étais déjà) d’une fille trop douée et vraiment cool dans ce monde youuuuchérijesuisstylistedoncfautquej’ail’airunpeubeaucoupbarré(e)surlesbords, vous voyez ben ce que je veux dire là…..En regardant sur Arte (il n’y a que là où l’écran m’attire, c’est pratiquement la seule chaîne qui me sied) le reportage sur les heures d’avant un défilé et bang ! Que vois-je ? des jeans tout bleached (passés à l’eau de javel en faisant des tas de plis dans tous les sens) rouges ! Ouaich, allez-vous dire, ça sent le revival années 70, voire le jean bien craspec des années 80 (ah, je me souviens, c’était totalement immonde ce truc style jean délavé trop moche, yeurk !), mais là, rien à voir, c’est top classe :

Défilé Isabel Marant

Puis, que vois-je encore ? Quelques filles s’y mettent, dont Peggy qui n’est pas sérieuse et Anaïck, vous savez, elle qui a une souris dans son dressing, alors je me jette à l’eau (de javel, ouais, hum, c’est nul…). Mmmm, c’est bien joli tout ça, mais quel jean vais-je sacrifier sur l’autel de ma fashion envie ? Je fouille dans mon tas (oui, j’en ai un tas, je les garde très très longtemps, mes jeans chéris) et je tombe sur un Kookaï en velours bleu pétrole que je ne mets pas très souvent because couleur peu portable pour moi (je n’ai rien pour aller avec, rendez-vous compte), je m’arme d’un tas d’élastiques et je torture ce pauvre jean dans tous les sens avant de le plonger dans une trempette d’eau plus eau de javel, heu…je dirai eau de javel plus eau, c’est plus juste. Je le laisse à son sort environ 1 heure, le temps de tricoter quelques rangs ; quelle ne fût pas ma surprise en jetant un oeil sur ma tambouille…..Rose !!! Le truc a viré au rose, il faudrait même dire saumon, mais ça, je ne peux pas, c’est trop laid, on va dire nude pour être in the wind, ben voilà, j’ai un nouveau jean nu, et je suis contente, les traces du martyr de mon jean sont relativement discrètes, avec cette couleur, c’est parfait !

Bémol : chéri trouve ça totalement moche….Pas grave, je suis forte, j’assume ! Hihi !

Je n’en reste pas là, c’est un peu trop facile comme participation à ce défi, je rajoute donc un sac vu et revu depuis des siècles, le fameux cabas de Vanessa :


sac Vanessa Bruno

Bon, je ne l’ai pas fabriqué spécialement pour ce défi, j’avoue que je l’ai en stock depuis quelques temps, mais comme je ne l’ai jamais montré, c’est l’occasion idéale non ?

Tissu extérieur : coton d’ammeublement (2 €/m en 240….) trouvé au marché de la Plaine de Marseille il y a des lustres, ruban paillettes déniché chez Cultura, tissu intérieur beau, bien plus beau et bien plus cher, américain, en stock depuis plus que des lustres et trouvé je pense chez Bouillon de Couture.

Je suis assez fière du mien, l’est bien plus beau que l’original (pas doublé, que du biais pour cacher les coutures, bof, bof) !

  

Même mes ongles ont trouvé le vernis de la mort pour ne pas être en reste ! Je suis sûre qu’un autre truc nu autour de mon cou n’aura pas échappé à certaines….

Lui, pas copié, nouvelle créa bientôt en ligne qui fut peaufinée après un premier jet tout simple :

et bing !, Que vois-je encore ? Copié ! Si si, et par qui ? Mariaaaaannnne !! Fais gaffe, j’ai un avocat super fortiche !!!!! Meuh, non, c’est juste le début de la gloire, hem, hem …..(ça y est, je me la pète…)

Et maintenant, vous pouvez filer voir toutes les vilaines copieuses !